Veuf, de Jean-Louis Fournier

Publié le par Caroline

©©©©

"Tout ce que les machines compliquées de la Salpêtrière n'ont pas réussi à faire, moi je le fais avec des mots. Je te réanime."

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41SVk6eN7vL._SL500_AA300_.jpg"Elle croyait à moi, et grâce à elle j'ai commencé à y croire." Pendant quarante ans, Sylvie a partagé la vie de l'auteur avant de "partir sur la pointe des pieds" un matin. Bien plus qu'une compagne, elle était pour Jean-Louis Fournier la femme qu'il admirait, respectait et le faisait grandir. Une belle âme, dont il ne gomme pas les  défauts ou les erreurs mais dont il se rappelle des tranches de vie, des émotions, des moments qui les ont fait avancer, tous les deux.

En écrivant ces lignes très belles, sensibles et drôles, il marche en équilibre sur un fil ténu, pour tenter de s'approprier sa nouvelle condition de veuf. Il manie avec brio un humour tendre, jamais corrosif, qui réussit le tour de force de ne pas verser dans le pathos tout en mettant son lecteur dans la connivence d'une situation toute personnelle. De ses démêlés avec SFR, qui s'obstine à vouloir conserver une cliente fidèle, au questionnaire de satisfaction du crématorium, Jean-Louis Fournier se réfugie dans un humour absurde pour tenter de se mettre à distance de cette douleur qui l'envahit.

Aucune exhibition des sentiments ici; en se souvenant, en remerciant son épouse pour ce qu'elle était et ce qu'elle a fait de lui, il entame un voyage dans la mémoire pour continuer de donner vie à ce que Sylvie était: une force de vie inébranlable, une confiance en l'autre, qui donne la force de se lever, de se mettre en route pour continuer à avancer. Une formidable leçon d'humilité et un hymne à l'amour vrai, qui se donne à vivre en acceptant le mystère de l'Autre.

Editions Stock, octobre 2011

Publié dans Aimés passionément !

Commenter cet article

Hélène Choco 19/03/2012 11:15

Il est doué, Fournier, et il est vraiment bon, plein d'humour dans ses écrits les plus dérangeants.... J'ai lu un seul livre de lui mais c'est le début d'une longue série!

Caroline 19/03/2012 12:04



Il réussit ses pirouettes, et j'ai été admirative de son talent à chaque ligne ! Pour moi aussi, le premier que j'ai lu de lui, mais j'en lirai d'autres, d'ailleurs, ça me démange déjà